Assises nationales Féminisation des métiers du numérique

#FemNum23 | Assises nationales de la Féminisation des métiers et filières du numérique
Rassemblement organisé par Femmes@Numérique.
🔛 Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le sujet, j’ai rassemblé quelques tableaux informatifs réalisés en live par Anna Lentzner. Des chiffres parlants ici.

Urgence : femmes et numérique


✅ Corinne Dajon, présidente de l’association Femmes@Numérique et Henri d’Agrain, président de la fondation Femmes@Numérique l’ont bien synthétisé : l’enjeu est autant économique que sociétal et les moyens manquent pour inverser la tendance à la régression de la présence des femmes dans les métiers et des filières du numérique. Le caractère urgent d’un soutien puissant des pouvoirs publics est constaté.
✅ Rappel des actions des pouvoirs publics comme la loi Rixain, l’index Pénicaud, 2 milliards pour la formation aux métiers d’avenir, sensibilisation au numérique dès la 5e à la rentrée prochaine etc.
✅ De nombreuses actions concrètes et pragmatiques ont été mises en lumière, relatives à l’éducation, la formation initiale et continue, la reconversion ou les actions de sensibilisation et d’inclusion par les entreprises, témoignant d’une dynamique réelle.
J’ajoute certaines comme :
– le Manifeste Reconversion de Numeum et Social Builder 
– la série vidéo Casser les Codes 
– 50inTech
✅ Du franc-parler à cette occasion donnant à comprendre des positionnements différents des acteurs même si la conscience commune de l’enjeu est bien là.
J’ai particulièrement retenu le témoignage de :
– Maya Noël expliquant qu’il faut un écosystème sans filtre, sans jargon, avec des profils pas seulement tech, avec une culture mixant recherche et entreprise ;
– et le constat toujours vrai de Jean-Christophe Morisseau “Aujourd’hui il y a 15 à 20% d’hommes dans la salle, alors qu’ils sont 80% dans les postes du Numérique, ça montre bien que le problème est encore considéré comme 1 problème de femmes, et pas de compétence”.
Me restent quelques questionnements lorsque j’entends que former les enseignants ou les conseillers d’orientation ne se fait pas en un claquement de doigts : le numérique diffuse dans notre société depuis au moins 30 ans, non ?

Culture numérique

Pour conclure, j’en reviens à la notion de “culture numérique” qui n’est pas la même en orient ou en occident. Certains pays d’Asie ou du Moyen-Orient connaissent des proportions de femmes dans des filières scientifiques ou numérique quatre à cinq fois plus élevées qu’en France. (Inde = 46% de femmes diplômées dans les TIC)

C’est à mon sens le véritable niveau auquel nous devons tous et toutes nous atteler pour que les métiers et les filières du numérique se déparent de leurs clichés geek et réels biais sociétaux.

Besoin que votre entreprise soit accompagnée sur ces enjeux ?
Prenez rendez-vous ici

Appui-Conseil Transformation digitale

Transformation digitale


Besoin d’optimiser votre organisation interne ? Votre communication numérique ? La gestion de vos données ? ou de faire évoluer vos collaborateurs au rythme de l’évolution de leurs métiers ?

Envie d’y voir plus clair sur la transformation digitale de votre structure ? De concevoir un plan d’actions ?

> Bénéficiez d’un accompagnement adapté pour réussir la transformation numérique de votre entreprise !

Aurélie Beaupel Conseil est référencé par l’AFDAS, OPCO des secteurs de la culture, des industries créatives, des médias, de la communication, des télécommunications, du sport, du tourisme, des loisirs et du divertissement pour construire et mettre en œuvre un plan d’action opérationnel pour réussir la transformation numérique des TPE/PME, dans le cadre du dispositif PCRH (prestation.

Cette action est financée par l’Afdas dans le cadre de l’EDEC Culture, Création, Communication et co-financée au titre du Plan d’investissement dans les compétences.
Elle bénéficie également de l’expertise du ministère du Travail et du financement du ministère de la Culture.

Objectifs de l’accompagnement Transformation digitale

Construire et mettre en œuvre un plan d’action opérationnel pour réussir la transformation digitale sur différents volets :
▷ la stratégie de transformation
▷ le changement de modèle économique
▷ l’organisation de l’entreprise
▷ l’adaptation des compétences
▷ l’évolution de la culture de travail
▷ les pratiques managériales

Déroulement de l’accompagnement

Une prestation en 4 phases :

  • Phase 1 – Pré-diagnostic. Découverte de votre entreprise et son environnement. Cadrage de votre problématique et identification des objectifs de l’accompagnement.
  • Phase 2 – Diagnostic et construction du plan d’actions. État des lieux des enjeux et de la maturité digitale dans votre entreprise. Identification d’une part, des impacts du digital sur le modèle économique, sur l’organisation et sur les RH et d’autre part, des conditions de réussite et les leviers d’actions
  • Phase 3 – Accompagnement à la mise en œuvre. Accompagnement dans la mise en œuvre du plan d’actions opérationnel pour réussir la transformation digitale en adaptant le modèle économique et l’organisation de l’entreprise, en identifiant les métiers et compétences impactés par la transformation digitale, et en définissant une politique de développement de l’emploi et des compétences adaptée pour atteindre les objectifs stratégiques du projet de transformation digitale.
  • Phase 4 – Suivi du plan d’actions. Bilan avec vous pour évaluer les actions mises en œuvre (3 à 6 mois après la validation du plan d’actions).

Durée
La durée de la prestation prise en charge par l’Afdas est limitée à 5 jours sur une période de 12 mois maximum (phase 4 de suivi incluse).

Entreprises concernées
Les TPE-PME adhérentes de moins de 250 salariés, de la filière Culture, Création et Communication des 10 branches professionnelles suivantes : Audiovisuel, Distribution directe, Edition de livres, Edition phonographique, Espaces de loisirs, d’attractions et culturels, Exploitation cinématographique et Distribution de films, Presse écrite et Agences de presse, Publicité et Spectacle Vivant.

Coût
La prestation d’appui-conseil à la transformation digitale est financée dans le cadre de l’EDEC Culture, Création, Communication.
Les entreprises de moins de 50 salariés bénéficient d’un financement total de la prestation.
Pour les entreprises de plus de 50 salariés, veuillez contacter votre correspondant Afdas.

Contact et informations ici

Quelle aide à la transformation digitale des entreprises ?

Rappel rapide de l’aide à la transformation digitale des entreprises existante.


Ces dispositifs peuvent s’ajouter à certains proposés par vos OPCO.
Besoin d’être accompagné dans cette recherche ?
Prenez rendez-vous ici

Garantie de prêt
Elle concerne les TPE-PME qui rencontrent des difficultés pour financer la transformation numérique de leur entreprise. La garantie de prêt France Num, prolongée jusqu’au 31 décembre 2023, permet d’obtenir plus facilement un prêt qui servira à la transformation numérique de votre entreprise.

Entreprises concernées : moins de 50 salariés, peu importe leur secteur d’activité, implantées légalement et fiscalement en France depuis au moins 3 ans.

Thèmes concernés :
Relation client (marketing, expérience client, livraison) ;
Développement commercial (orientation vers de nouveaux marchés) ;
Sécurité informatique ;
Innovations de produits ou de services (apport d’une valeur ajoutée importante aux produits et services existants) ;
Gestion de la chaîne logistique (modernisation des dispositifs de logistique) ;
Compétences et formations numériques des membres de l’entreprise ;
Processus internes à l’entreprise (recrutement …).
Cette aide contribue donc à l’achat de matériels et équipements et aux dépenses permettant la transformation numérique de l’entreprise.
Plus d’infos ici

Aides spécifiques en Pays de la Loire


Région Pays de la Loire | Aides financières à la transformation numérique à destination des TPE PME, artisans, commerçants et professions libérales
Investissement numérique
Il concerne les entreprises de moins de 50 salariés qui souhaitent acquérir des solutions numériques à forte valeur ajoutée : logiciels de gestion (ERP), gestion de la relation clients (CRM), logiciel de modélisation 3D, de CAO, d’archivage électronique, site internet e-commerce. La prise en charge 50 % du coût éligible, jusqu’à 15 000 euros.

Pays de la Loire Conseil
Cette aide s’adresse aux PME des secteurs Industrie, Tourisme et BTP et concerne, entre autres, l’appropriation des usages du numérique à forte valeur ajoutée. Elle finance 50 % du recours à un conseil extérieur, jusqu’au montant maximum de 15 000 euros.

Prêt Rebond Pays de la Loire
Il s’agit d’un prêt destiné à soutenir des PME fragilisées par la crise sanitaire actuelle. Il a pour objectif de renforcer la trésorerie des entreprises rencontrant un besoin de financement lié à une difficulté conjoncturelle (et non structurelle) ou une situation de fragilité temporaire (comme la nécessité de faire évoluer le modèle économique par la transition numérique). Ses caractéristiques : taux zéro, durée 7 ans (avec différé de 2 ans) et montant plafonné à celui des fonds propres ou quasi fonds propres de l’entreprise, emprunteur, (y compris les apports) avec un montant minimum de 10 000 € et un maximum de 75 000€.

Aide aux librairies indépendantes
Elle concerne, entre autres, l’acquisition de matériel informatique.

Aide aux éditeurs et aux diffuseurs
Elle contribue à leur développement et inclut la mise en place d’un site internet.

N.B. Aides qui sont susceptibles d’évoluer.

[Video] #24hWorldTour | Profitez de votre week-end pour réécouter le chapitre France de WOMEN IN TECH – Global Movement

#24hWorldTour | Profitez de votre week-end pour réécouter le chapitre France de WOMEN IN TECH – Global Movement
> Be Inspired : les femmes en action dans la #Tech en France, avec
Aurélie Beaupel Conseil en Transformation digitale & Cybersécurité et Ambassadrice de Women in Tech France > Comment contribuer à l’ #empowerment de 5 millions de femmes d’ici 2030 aux côtés de WOMEN IN TECH – Global Movement ;
Florence Richardson, présidente de FBA – Femmes Business Angels > Le financement de l’innovation et les femmes ;
Katya Lainé, CEO de Kwalys et présidente de Femmes du numérique du Syntec Numérique > l’innovation vocale et les femmes ;
Albane Bressolle – Chataigner, chief people officer chez Back Market> l’inclusion et les métiers du numérique

>> Retrouvez tous les replays du 24h World Tour et Rejoignez-nous sur notre plateforme women-in-tech(dot)net pour contribuer à l’empowerment de 5 millions de femmes d’ici 2030 !
Et découvrez l’ensemble de nos chapitres actifs dans le monde !

Aurélie Beaupel Conseil est “Activateur” France Num, Le portail de la transformation numérique des entreprises

Déjà actrice de l’intelligence collective au travers de mes activités faisant émerger l’innovation, je ne pouvais qu’être sensible à France Num, la nouvelle initiative pour l’accompagnement des TPE/PME à la transformation numérique, en partenariat avec Régions de France et tous les acteurs concourant à cet accompagnement (appelés « activateurs »).

Je suis donc ravie d’y être référencée en tant qu’entreprise de la transformation numérique, au service de l’accélération des TPE/PME.